• 20152-delenn.jpg
  • Autourdelamarre2.jpg
  • Charly.jpg
  • Chel.jpg
  • Chel2.jpg
  • decharge1.jpg
  • decharge2.jpg
  • HIPHOP1.JPG
  • lilaetscratch1.jpg
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
2
3
4
5
6
7
8
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Le projet éducatif

 

Le territoire :

 Saint Malo de Guersac est une petite commune qui appartient à la communauté d’agglomération de la région nazairienne et estuaire (CARENE). Le bassin d’emploi est à forte dominante industrielle.

 La commune est au cœur du parc naturel régional de la Grande Brière. La situation géographique de la commune est à l’interface du rural et du maritime, rendant nombreuses les possibilités de découvertes et de visites dans un faible rayon.

 

L’association :

Le centre de loisirs sans hébergement (CLSH) est organisé par l’association des « Colverts de Guersac ». Elle est constituée de bénévoles, d’une salariée en charge du secrétariat et de la comptabilité et d’une élue représentant la municipalité au conseil d’administration. Un bureau de quatre personnes est l’organe décisionnel.

 

L'accueil de loisirs :

 Le centre de loisirs remplit une mission de délégation de service public concernant la politique locale de la jeunesse.

 Il s’agit de proposer pour le temps libre de tous les enfants de la commune des activités ludiques, culturelles qui permettent leur épanouissement personnel et leur implication solidaire au sein d’un groupe.

 Le centre de loisirs est ouvert sur les périodes de congés scolaires exceptées les vacances de Noël.

 La capacité d’accueil déclarée auprès de la direction départementale de jeunesse et sports est de 49 enfants entre 4 et 12 ans.

 Il a été créé une structure pour les 11-13 ans en collaboration avec Start’air afin d’adapter la prise en charge pour cette tranche d’âge. Les activités sont préparées sous forme de projets élaborés par les jeunes avec le soutien d’une animatrice et du responsable du dispositif Start’air de Saint Malo de Guersac.

 

Objectifs éducatifs :

éducation à la citoyenneté

  • Connaître la commune, les institutions et les personnes qui les représentent.

  • Favoriser la concertation et la participation. Relayée par le projet pédagogique, cette disposition doit aboutir à la mise en place d’outils adaptés. Il s’agit de traiter des droits et devoirs de chacun et notamment d’aborder ce qui est négociable et ce qui ne l’est pas. L’élaboration en commun des règles de vie est un premier pas dans ce sens.

 

éducation à la différence

  • Le centre de loisirs doit être un lieu d’apprentissage du respect de l’autre dans ses différences et sa singularité.
  • C’est un lieu d’éveil et de curiosité pour la culture d’ici et les cultures d’ailleurs.
  • C’est un lieu d’accueil qui doit s’ouvrir aux enfants porteurs de handicap mais aussi aux personnes âgées pour quelques activités en commun.

 

éducation à l’environnement

  • La commune est située dans un parc naturel régional et à proximité du milieu maritime. C’est une situation exceptionnelle pour la découverte de la faune et de la flore.
  • La proximité de grands centres industriels et les risques qui y sont attachés doivent permettre l’ébauche de réflexions sur le développement durable et le respect de l’environnement.

 

éducation à l’autonomie

  • L’accueil au centre de loisirs se caractérise par une large tranche d’âge. Afin de pouvoir être au plus près des besoins psychologiques et physiologiques des enfants, les animations seront organisées dans le respect du rythme et des capacités de chacun :
    •  Séparation en 4 tranches d’âges (4-6 ans, 7-9 ans et 10-12 ans, création de la passerelle 11-13 ans en collaboration avec Start’air).
    • aménagement des locaux de façon spécifique pour chaque tranche d’âge.
    • Organisation des animations et de la journée.
    • Dans la mesure du possible, le centre de loisirs peut accueillir des enfants porteurs de handicap à condition de préparer le séjour en étroite collaboration avec les parents et que le centre de loisirs puisse assurer les conditions d’accueil optimales.